Le bœuf Hereford

 

Le bœuf Hereford

De petit gabarit, facilement reconnaissable à sa robe brun rouge avec la tête blanche, le bœuf Hereford est renommé pour sa docilité, sa capacité à valoriser l’herbe et son adaptation aux hivers humides. Ainsi la race présente en Irlande depuis 1775, elle a trouvé sur l’île les conditions d’élevage idéales. 

Un élevage naturel

L’élevage Hereford en Irlande est totalement naturel. Les animaux irlandais pâturent en moyenne 220 jours par an et leur alimentation est composée à plus de 90% d’herbe, fraiche ou conservée. Cette alimentation régulière confère à la viande une qualité irréprochable et constante toute l’année. Depuis des générations les irlandais sélectionnent des animaux de petit gabarit, qui protègent les prairies en hiver et bénéficient au maximum de l’herbe.  

L’élevage irlandais se base sur des exploitations familiales transmises de génération en génération. Les exploitations demeurent de petite taille, en moyenne 35 hectares, avec un troupeau de quelques dizaines d’animaux. Ceci permet un suivi individualisé et précis de chaque bovin et une connaissance fine du terroir. L’élevage herbager irlandais est en outre pleinement engagé dans la protection de l’environnement. 

La viande des gourmets

La race Hereford est reconnue pour sa capacité à produire du gras au pâturage et donc une viande agréablement persillée et au grain délicat. En outre le gabarit des animaux donne des muscles de taille modeste, ce qui permet de tailler des pièces épaisses, idéales pour une cuisson bien saisie, mais d’un poids raisonnable. 

Moins célèbre en France que sa cousine l’Angus, la race Hereford est résolument moderne et adaptée à la demande des amateurs de viande. De nombreux chefs gastronomiques proposent avec l’Hereford une à leurs clients à la recherche d’une nouvelle expérience autour du bœuf.